La réforme des rythmes scolaires

Publié le par Webmaster

Pourquoi une réforme des rythmes scolaires ?

Les Français sont ceux qui ont le moins de jours d’école des 34 pays de l’OCDE, avec 144 jours “travaillés” contre 187 en moyenne. Revers de la médaille, nos petits ont des journées longues et chargées . Pour mettre fin à la fatigue et aux difficultés scolaires inhérentes à un programme surchargé, il faut mieux répartir des heures de classe sur la semaine. La réforme propose ainsi d’alléger la journée de classe en planifiant les séquences d’enseignement à des moments où les enfants sont le plus à même de se concentrer.


Comment cela va-t-il s’organiser ?
synthese-reforme-rythme-scolaires.JPG

Les 24 heures d’enseignement hebdomadaire seront désormais étalées sur 9 demi-journées : les lundi, mardi, jeudi et vendredi, auxquels sera ajouté le mercredi matin*.

Chaque demi-journée de classe ne pourra pas durer plus de 3 h 30, les journées jamais plus de 5 h 30. La pause méridienne (de midi) ne durera jamais moins de 1h30 . En moyenne, 45 minutes de classe seront donc retirées des journées travaillées grâce à l’introduction du mercredi matin.

*Des dérogations pourront être accordées au cas par cas pour les communes souhaitant choisir le samedi matin en lieu et place du mercredi matin.

Cette  réforme entre en application dès la rentrée scolaire 2013. Toutefois, le maire ou le président de l’EPCI pourra, au plus tard le 31 mars 2013, faire part de son souhait de reporter l’application de la réforme à la rentrée 2014 pour les écoles de la commune ou des communes membres de l’EPCI.
Que vont faire nos enfants en dehors des heures d’enseignement ?

Certes, nos petits auront moins d’heures de cours quotidiennes. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils sortiront plus tôt de l’école.

Des activités pédagogiques complémentaires aux heures d’enseignement seront organisées en groupe restreint : aide aux élèves en difficulté, accompagnement du travail personnel des autres.

Des activités de type périscolaires pourront être réalisées par des associations, des ressources de la mairie, des écoles de musique, … Elles pourront être dispensées dans les salles de classe ou dans des locaux extérieurs à l’école.

Ces activités ne seront pas obligatoires et pourrons être refacturées aux familles.

 

Comment et quand cela va-t-il s’organiser pour l’école publique des Hirondelles ?

Le 14/02 dernier a eu lieu une réunion d'échange avec les acteurs des écoles (publique, privée) , les élus et le monde associatif (parents élus, Anim’action). Il s’agissait d’aborder les différentes phases de mise en œuvre de cette réforme. Voici les principaux points qui s’en sont dégagés :

La matinée travaillée sera le mercredi matin

L’équipe enseignante de l’école publique est favorable à une application en 2013 et a déjà travaillé sur une proposition d’organisation.

Anim’action est favorable à la réforme mais pense qu’une application en 2014 permettrait de prendre le temps de s’organiser plus sérieusement.

La Mairie suivra la position et les préconisations de la Communauté de Commune Cœur Pays de Retz.

La communauté de Commune n’est pas favorable à une mise en application en 2013 car les délais sont trop courts selon elle et les couts n’ont pas été budgétés.

Tout sera fait pour ne pas alourdir le budget des familles.

 

Donc aucune décision ferme n’est ressortie de cette réunion mais il faut s’attendre à ce que la com com demande aux communes qui la compose de repousser la mise en place de la réforme à 2014. 

Une rencontre entre les acteurs du territoire a eu lieu le 18 février 2013. Les principaux éléments sont résumés ici

http://www.coeurpaysderetz.fr/reforme-rythmes-scolaires,327.html


Publié dans La vie dans l'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article